Make your own free website on Tripod.com
La vision fractale
Est une méthode qui permet de visualiser les liens d’un niveau de manifestation des phénomènes terrestres à l’autre, malgré la grandeur et la lenteur dans une des direction et de la petitesse et sa vitesse dans l’autre. Cela part de l’idée que la partie contient le tout, et dans ce cas la fraction enseigne sur la fractale qui est la somme des fractions de l’ensemble qu’elle représente. Le monde qui nous entoure contient des limites intérieures et extérieures qui nous sont inaccessibles a nos sens ordinaires. . Entre ces deux extrêmes résident une multitudes de niveaux qui permettent d’appréhender le petit et le grand par une forme de projection mentale, la vision fractale. La base de cette science aurait été, sous sa forme écrite, attribuée d’une part à l’inventeur de l’écriture pour les Égyptiens Thot, une créature d’Atoum, qui consigna le savoir des Dieux dans quarante deux rouleaux qui furent cachés dans un lieu secret. D’autres sources suggèrent que cette façon de voir est encore plus ancienne. Il semble que cs rouleaux auraient été retrouvés par les rois de la cinquième dynastie qui virent leurs prophètes d’Héliopolis devenir les gardiens de la sagesse. La table d’émeraude est un texte hermétique qui nous est parvenu et qui selon la légende est issu des ces manuscrits anciens. La phrase qui sous entend l’univers fractal est “Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas pour accomplir les merveilles d’une seule chose” De cette phrase une autre est apparue, attribuée à Jésus, qui l’aurait vraisemblablement puisée ailleurs, “ce qui est dedans est comme ce qui est dehors” Pour bien comprendre ces deux affirmations il faut utiliser une façons particulière de voir les similitudes entre des niveaux en apparence différents. C’est, vous l’aurez peut être devinés, la fonction plus que l’apparence qui est similaire. Ainsi dans un niveau macrocosmique le soleil attire et retient autour de lui tout un système que sont ses satellites alors que dans un autre le mâle alpha attire et utilise les membres de sa meute ou un homme  puissant devient le roi d’un peuple qu’il mène. L’image extérieure peut être utilisée pour comprendre la réalité intérieure, celle qui nous échappe, pour visualiser les mécanismes du corps.  Le roi qui peut être assimilé au cerveau qui dirige le corps, le peuple.  Ces exemples de l’attraction se déroulent à des niveaux différents qui a prime abord ne semblent pas être apparentés mais une analyse plus poussée en fait ressortir l’archétype, qui lui peut être appliqué comme une clé. Léonard de Vinci, quant à lui, comparait les veines du corps humains aux ruisseaux et rivières qui parcourent la Terre. Il utilisait la vision fractale.  J’ai redécouvert la philosophie chinoise par le Yi King et le Tao Te King qui sont pour moi des ouvrages qui utilisent aussi la vision fractale et j’y fait référence dans mes textes. Pour ceux au fait de l’histoire humaine ils savent comment les premiers échanges se sont faits entre les civilisations naissantes de par le travail des archéologues qui en ont découverts des traces. Pour celui qui utilise la vision fractale, nul besoin d’aller si loin et de creuser à la recherche de vestiges, le présent et le local comprennent encore des réminiscences du passé qu’il ne faut que savoir lire. Lao Tseu dit: “Sans franchir le pas de sa porte, on connaît le monde, plus l’on  s’éloigne et moins l’on apprend.” Ce que l’on apprend lorsque l’on s’éloigne ce sont des choses superflues . Ainsi les villes anciennes que les archéologues découvrent et les vestiges qu’ils étudient ne les renseigneront pas sur l’essentiel. Nous avons appris que le développement des moyens de transports ont permis des échanges entre les peuples et que de cette manières des connaissances se sont aussi échangées pour être ensuite bonifiées ou dégradées . En ce qui concerne le savoir originel, il n”était pas consigné dans des écrits, mais légués de manière orale de maître à disciple. Cette façons de transmettre est encore utilisée de nos jours, alors que les connaissances dégradées sont transmise par l’écriture.  Certains se demanderont pourquoi j’utilise le qualificatif dégradé lorsque je parle de l’écriture. J’ai comparé cette technique, assez récente dans l’histoire humaine, au braille qu’utilisent les aveugles pour lire en disant que l’homme conditionné est désormais incapable d’appréhender le monde qui l’entoure autrement qu’en utilisant une forme de braille pour voyant, l’écriture. C’est avec l’émergence des premières agglomérations que l’homme aura développée l’écriture et elle s’est ensuite développée à mesure qu’il s’est éloigné de la nature en modifiant cette dernière pour la rendre plus productive. Selon un parapsychologue réputé, Richard Broughton , les fonctions psy du cerveau, dont la télépathie, se seraient perdues avec l’apprentissage de la communication linguistique élaborée. Ainsi l’hémisphère gauche aurait supplanté l’hémisphère droit, siège de ces facultés, et les nouvelles habitudes liées la  sédentarisation sont venues accentuer le déséquilibre entre les hémisphères.  Pensons ici au jeune enfant et à la connexion qu’il entretient avec le tout, qui est lentement mais sûrement découragé par l’apprentissage de la parole puis de l’écriture.  Sans avoir à faire de recherches lointaines nous avons devant nous le mécanisme qui fait qu’un être est éloigné de ses capacités mentales originelles par une éducation très éloignée de la nature. L’enfant est la source pure dans laquelle sont jetées des connaissances qui la pollue alors que de petite rigole elle devient ruisseau puis rivière chargée des connaissances qui en a troublée la limpidité.  Devenu à l’âge adulte un érudit, il y perd conséquemment son intelligence. Pour être en mesure d’utiliser la vision fractale il faut se débarrasser de son érudition et adopter un autre point de vue et attitude. IL s’agit de l’humilité et de son ouverture. L’enfant et l’image de la source limpide qui sort de terre sont des exemples de fractales qui sont aussi fractions.  Car la fractale est un ensemble de fractions qui à leur niveau sont aussi fractales. Cela se déploie vers l’infiniment petit et l’infiniment grand. En faisant ressortir la connaissance contenue dans la fraction j’arrive à comprendre la fractale qui autrement m’est inaccessible. Pour l’exemple de l’enfant, sa naissance est accompagnée de la perte des eaux chez la femme, ce qui suggère que l’homme vient de la mer. Son évolution subséquente contient les étapes de son histoire terrestre, rampant, puis à quatre pattes, il fini par se mettre debout et marche. Sa manière de communiquer évolue de la même manière, d’un babillage ou les émotions sont mêlées, la joie et la peine, ses rires et ses pleurs deviennent avec le temps des mots enseignés par ses parents et une langues parlée de plus en plus élaborée. Devenu éduqué, il réprime ses émotions et  ne les exprimant que par la parole et les conventions sociales, jusqu’au point de rupture ou ses émotions déferlent comme un tsunami en causant de graves dommages. Les scientifiques auront retrouvés des similitude étonnantes entre l’évolution embryonnaire de l’humain au sein de l’utérus avec d’autres animaux et étapes évolutives. Ils ont nommé ces relations et ses étapes précédentes l’embryogénèse. L’étape subséquente, celle qui débute à la naissance, pourrait être nommée culture-génèse en ce qu’elle comprend les étapes de l’évolution culturelle de l’homme à partir de sa présence terrestre. La vision fractale utilise le petit, l’enfant,  pour comprendre le grand, l’homme et son évolution qui s’est déroulée sur des millions d’années. Tout dans la nature est ainsi gardien de la connaissance, en autant que l’on sache lire cette forme particulière d’écriture